L’étrange bord de mer Calaisien

C’est lors de mon voyage à Calais que j’ai réalisé la série de photos qui va suivre. Ce que je suis allé faire à Calais, vous le découvrirez plus tard. Toujours est-il que me voilà dans un camping à partager la tente de quelqu’un que je connais à peine et entouré de scouts ma fois forts sympathiques. Mais il faut savoir prendre le large parfois. Derrière le camping, la mer du nord! C’est grand et vide (comme cette phrase), et grandiose( inversement proportionnel à cette phrase). Il faut facilement marcher 15 minutes pour atteindre la mer. Comme je le disais plus tôt c’est lors de cet aller-retour, l’Echoes des Floyd(s) dans les oreilles qu’est venue cette série. J’avais l’impression d’avancer dans une décharge, entre les épaves de ce qu’avaient été ces êtres. Êtres de chair pilotes de leurs carcans protecteurs.

Je ne saurais que trop vous conseiller d’écouter cela pour cette balade.

One Reply to “L’étrange bord de mer Calaisien”

  1. C’est une belle série aussi graphique que désolée.

Laisser un commentaire